Salon de l'auto de Montréal 2024 : ça commence vendredi!
Voitures exotiques Salon de l'auto de Montréal 2024 : ça commence vendredi!

Salon de l'auto de Montréal 2024 : ça commence vendredi!

Salon de l'auto de Montréal 2024 : ça commence vendredi!


Saviez-vous que la première automobile à circuler dans les rues de Montréal date de 125 ans ? Le Salon de l'auto de Montréal, lui, en est maintenant à sa 79e édition, et ça se déroule du 19 au 28 janvier sur trois niveaux du Palais des congrès.

Dès jeudi, le 18 janvier, l'équipe du Guide de l'auto sera sur place à l'occasion de la journée des médias pour couvrir les nouveautés et les attraits qui retiennent l'attention. En voici d'ailleurs un survol…

Le retour de plusieurs marques

L'absence de nombreux constructeurs lors de l'édition précédente a bien sûr été remarquée par les quelque 150 000 visiteurs, alors les organisateurs du Salon de l'auto de Montréal ont redoublé d'efforts afin d'avoir plus de marques en 2024. Ainsi, Ford, Lincoln, Genesis, Infiniti, Mitsubishi, McLaren et Volkswagen sont de retour, certaines grâce à la participation de leurs concessionnaires de la région.

La première exposera notamment ses Mustang Dark Horse et Mustang Mach-E Rally – l'une avec un V8 de 500 chevaux et l'autre étant un multisegment électrique à vocation plus hors route – ainsi que les Ranger (incluant le tout premier Ranger Raptor) et F-150 2024.

Photo : Ford

Le Club Tesla Québec sera également de la fête. En revanche, il faut continuer d'oublier les divisions de Stellantis (Jeep, Ram, Dodge, etc.), les fabricants japonais Honda/Acura, Mazda et Subaru de même que les marques allemandes de luxe (Audi, BMW, Porsche et Mercedes -Benz), entre autres.

De grandes nouveautés et premières canadiennes

Quels sont les nouveaux modèles de l’heure qui valent le détour ? Cadillac apporte deux véhicules électriques exceptionnels, la Celestiq 2024 et l'Escalade IQ 2025, tandis que Hyundai présente le Santa Fe 2024 entièrement redessiné et l'électrisant IONIQ 5 N 2025 de haute performance pour la première fois au pays.

Photo : Gabriel Gélinas

Soulignons ensuite les nouveaux Lincoln Nautilus, Lexus GX et Nissan Z NISMO, ou encore la camionnette Tacoma 2024 et la berline Camry 2025 de nouvelle génération du côté de Toyota.

Ce n'est pas tout : deux modèles électriques du constructeur vietnamien VinFast qui ont fait début leurss au CES de Las Vegas la semaine dernière seront du rendez-vous. On parle ici du très mini utilitaire VF 3 et du concept de camionnette VF Wild.

Photo de : VinFast

Une collection de voitures exotiques encore plus imposante

L'homme d'affaires et collectionneur québécois Luc Poirier revient au Salon de l'auto de Montréal après que son impressionnant brochette de voitures exotiques avait volé la vedette l'année dernière. Cette fois, plus de 35 modèles à couper le souffle qui valent ensemble tout près de 50 millions $ seront à l'honneur, dont plusieurs n'ayant jamais été vus au salon ni lors d'autres événements.

La plus grosse partie de la collection se compose de voitures Ferrari de toutes les époques ou presque, allant d'une superbe 330 GTC 1967 à une 296 GTB 2023. Entre les deux, on retrouve notamment une LaFerrari Aperta 2017 suggérée à 7,5 millions $. À cela s'ajoutent trois Porsche récentes, dont une 911 Dakar 2024.

Photo : Luc Poirier

Performance, sport motorisé et loisir

Enfin, le Salon de l'auto de Montréal 2024 consacre un étage complet aux passionnés de tous les horizons. La Zone Performance Tuning fait son retour après une année d'absence et expose plus de 30 bolides uniques. La Zone Autosport réunit quelques-unes des plus belles voitures modifiées ayant gagné des prix et un espace dédié aux courses automobiles en plus d'une section rétro qui présente des motoneiges d'époque. C'est d'ailleurs là que se trouvent le garage de rêve d'Hugo Girard et la collection de Luc Poirier.

Girard et autres vedettes comme Peter Miller, Emmanuel Auger, Babu et Martin D'Anjou ont leur zone pour rencontrer le public. Les pilotes de NASCAR Alex Guénette, Andrew Ranger, Marc-Antoine Camirand, Louis-Philippe Dumoulin, Alex Labbé et Raphaël Lessard y seront également. Puis, toute une section rassemble des véhicules de loisir allant des motos aux VR en passant par les quads et les bateaux.

Photo : Dany Babu Bernier/Facebook

« Nous cherchons à transcender l'image traditionnelle du Salon de l'auto de Montréal en créant un lieu qui expose les multiples moyens de se déplacer aujourd'hui, a expliqué le directeur exécutif de l'événement, Luis Pereira. Notre ambition est d'offrir aux visiteurs une expérience enrichissante et complète, répondant aux attentes des passionnés de voitures en présentant tous les aspects qui pourraient les intéresser. »

Au fait, les essais routiers de véhicules électriques sont toujours au programme, avec un circuit dans les rues près du Palais des congrès. C'est gratuit et une occasion en or de comparer des modèles avant de faire un choix. Puis, l'équipe du Guide de l'auto a son kiosque que vous ne manquerez pas de croiser avant de sortir du Salon. Venez nous rencontrer!

Photo : Dominique Boucher

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related Post